Le 5:15 – Juin 2013

par | Juin 14, 2013

1/ Dans la baisse récente des marchés de taux et  d’actions, aucune tension supplémentaire n’apparaît dans notre matrice de risque basée sur les interactions.

2/ Depuis le discours de Bernanke, une période de stabilisation puis de baisse est apparue dans l’attente d’une clarification de la position de la FED.

3/ Dans ce cadre, nous constatons néanmoins une résistance marquée de certaines valeurs cycliques. Ce paradoxe en apparence s’explique par la faible détention de ces actions dans les portefeuilles, la sphère traditionnelle n’ayant plus confiance dans ces titres depuis début février.

4/ Parallèlement,  notre couverture de la sensibilité obligataire continue de jouer son rôle : nous ne comptions pas sur la dynamique des taux pour générer de la performance. En effet, notre matrice de risque indiquait depuis novembre un risque asymétrique sur cette classe d’actifs.

5/ Nous évoquions dans notre dernier reporting du 31 mai la possibilité d’augmenter les actifs risqués en portefeuille, et attendons des franchissements de seuil proches dans nos signaux pour agir. Les évènements de cette prochaine quinzaine du mois de juin pourrait en être l’occasion. Nous demeurons donc positif sur les risques présents en portefeuille (actions européennes, futures eurostoxx) avec une propension à les compléter.

Consultez nos 3 dernières actualités

ÉCRIVEZ-NOUS

Vous êtes intéressé par l’approche de Ginjer AM et souhaitez en savoir plus ? Contactez Ginjer AM qui vous répondra rapidement.

13 + 9 =

Site web créé par Advence 2016.

Vous pouvez consulter nos Mentions Légales. Le contenu utilisé sur ce site ne doit pas être reproduit, ni distribué, transmis, caché ou utilisé à l'exception d'une autorisation fournie par Ginjer AM.